Journal d'hiver

Qu’on soit né au Québec ou pas, apprivoiser l’hiver et ses six mois enneigés représente un défi. En se servant d’outils numériques comme base artistique, nous avons exploré le fait que peu importe notre expérience de vie, nous avons tous des frissons (positifs ou négatifs) devant l’annonce du prochain 30 centimètres de neige.

Journal d’hiver est un projet mené par deux classes de francisation de l’école Saint-Maxime à Laval. Accompagnés par Julien, Zoé et Frédérick, médiateurs de la Rencontre Théâtre Ados, les élèves ont travaillé sur des œuvres numériques sur le thème de l’hiver afin de créer une installation à la toute fin de la saison !

Des idées plein la tête

Mind notes est un logiciel de carte conceptuelle qui est un bon outil pour partir à la découverte d’un nouveau champ lexical. 

Improviser le froid

Grâce à un atelier sur les différents types de prises de vues au cinéma, les élèves en équipe ont monté un petit film muet sur le thème de l’hiver. 

Plusieurs pays, plusieurs langues, un hiver… ou pas

En utilisant leur propre téléphone cellulaire, les élèves ont enregistré des membres de leur famille et de leur entourage dans leur langue maternelle sur leur perception de l’hiver.

Tameem : Bonjour, est ce que tu aimes l’hiver et pourquoi ? 

Frère : Je n’aime pas l’hiver parce qu’il fait vraiment froid mais j’aime un peu parce que j’aime jouer avec la neige avec mes amis.

Ma mère : J’aime ça parce que c’est un climat très différent de celui que j’ai toujours vécu dans mon pays. J’aime beaucoup la neige, il fait très froid mais tu peux faire des activités différentes que celles que nous avons faites en Colombie. 

 Maman : oui , j’aime l’hiver

Mayar : pourquoi?

Maman : Parce que l’hiver est beau, le temps est beau, parce que il y a de la neige, il neige, on peut faire beaucoup des activités , on sort dehors, on peut faire du glissade, ski, patinage, c est parfait, c’est beau l’hiver

Mon cousin dit : “Je sais pas comment l’expliquer, mon sentiment parce que aucun mot ne peut expliquer mon sentiment j’adore l’odeur de la pierre après la pluie et le son de celui ci et la fin de l’hiver est le plus beau et j’aime beaucoup l’hiver parce que il y a rien beau comme ça, il n’y a pas une activité que je fais mais en majorité je vais à mon université, c’est trop difficile avec ce temps mais à la fin c’est mieux que le chaud, l’hiver est très difficile mais il est joli aussi. J’adore l’hiver c’est la meilleure chose dans ma vie.” 

Et si l’hiver était… une inspiration

Les élèves ont créé des tableaux d’inspiration en imaginant divers scénarios d’hiver… Et si le temps des fêtes était annulé? Et si on passait l’hiver en maillot de bain?

Journal d’hiver, c’est un projet mené par deux classes de francisation de l’école (?). Aidé par Julien et frédérick, médiateurs de la Rencontre Théâtre Ados, ils ont créé des oeuvres numériques sur le thème de l’hiver.

” témoignage de la professeure “

Et si l’hiver était… une création

En s’inspirant des tableaux d’inspiration et des ateliers précédents, les élèves ont réalisé un deuxième film lors d’une session d’improvisation. 

Journal d’hiver, c’est un projet mené par deux classes de francisation de l’école (?). Aidé par Julien et frédérick, médiateurs de la Rencontre Théâtre Ados, ils ont créé des oeuvres numériques sur le thème de l’hiver.

” témoignage de la professeure “

Maria Chapdelaine et Le Survenant revisités par les nouveaux arrivants!

A partir d’œuvres classiques québécoises sur le thème de l’hiver, grâce à un Ipad, beaucoup d’imagination et à l’application stopmotion, les élèves ont réalisé des courts films en équipe. 

Et si l’hiver était… un poème

Après la lecture du poème d’Émile Nelligan Ah ! comme la neige a neigé, les élèves ont inventé leur propre version de cette déclaration d’amour à l’hiver. 

Ah! Comme la neige a neigé

Ma vitre est un jardin de givre

Ah! Comme la neige a neigé

Qu’est-ce que le spasme de vivre

À la douleur que j’ai, que j’ai

 

Ah! Comme la pluie a plu

Ma vie est un ciel de foudre

Ah! Comme la pluie a plu

Qu’est-ce que le tonnerre dans ma vie?

 

Ah! Comme le feu a enflammé

Mes laves sont des étincelles ardentes

Ah! Comme le feu a enflammé

Qu’est-ce que mon feu me fait vivre?

Ah! Comme la glace a glacé

Mon carreau est un terrain de glace

Ah! Comme la glace a glacé

Qu’est-ce que ma glace intérieure?

 

Ah! Comme la pluie a plu

Ma terre est un hortillonnage

Ah! Comme la pluie a plu

Qu’est-ce que les sillons dans ma terre?

 

Ah! Comme l’été a ensoleillé

Ma piscine est une boîte de jus

Ah! Comme l’été a ensoleillé

Est-ce que j’ai encore soif pour un autre jus?