Splendide Jeunesse

Projet MÛ

 

Le 29 avril, 10h15 et 13h

14 ans +
55 min.

THÈMES
Vie numérique – Limites – Liberté d’expression

Résumé

« Je ne veux aucune éducation intellectuelle. Le savoir ne ferait que corrompre cette jeunesse. Qu’elle sache seulement ce qu’elle pourra apprendre par le libre jeu de la curiosité et de l’émulation. La seule science que j’exigerai de ces jeunes gens sera la maîtrise d’euxmêmes. Ils apprendront à dompter la peur. » — Adolf Hitler

Selon une étude américaine, notre besoin d’être connecté à Internet et aux médias sociaux est de loin le plus addictif de tous. Le désir constant de partager des contenus pour rejoindre les réseaux convoités, d’obtenir l’adhésion par des processus d’identification virtuelle, toute cette dépendance serait-elle une nouvelle forme de… dictature ? Ces fins algorithmes qui analysent nos désirs — vidéos YouTube, fake news, etc. — nous font-ils entrer dans un processus d’enrôlement ? Comment résister à ce système qui provoque notre effondrement tout en profitant, paradoxalement, de ses avantages ?

Poétique, tendre et dangereux, Splendide Jeunesse souhaite aborder et réfléchir sur le discours bien-pensant et les seuils de la censure qui balisent les propos que l’on adresse aux adolescents. Un spectacle qui conteste l’extrême prudence, la rectitude sociale, et prend position pour la liberté d’expression, pour l’honnêteté et le courage. Un spectacle qui nous oblige à observer nos valeurs et à nous demander jusqu’où nous souhaitons les défendre.

TEXTE ET MISE EN SCÈNE Nini Bélanger et Pascal Brullemans
INTERPRÉTATION Danièle Panneton, Jacqueline van de Geer et trois autres comédiens
SCÉNOGRAPHIE Patrice Charbonneau-Brunelle
ACCESSOIRES ET COSTUMES Marilène Bastien
LUMIÈRE David-Alexandre Chabot
ENVIRONNEMENT SONORE ET MUSIQUE Navet Confit

Restez connecté(e) avec la
Rencontre Théâtre Ados!

Suivre notre page
Nous écrire
Recevoir l’infolettre