Isabelle Michaud

Faussaire

Parabole
Isabelle Michaud

Lieu

Maison des arts de Laval

Dates de représentation

31 mars et 1er avril

9h30 et 13h30

Public

14 ans et +

Durée

75 minutes

Thèmes

Enquête familiale / arts visuels / mensonges / valeur artistique

Description

Le jour où Blanche, arrière-petite-fille de l’artiste peintre Coco Maillet, reçoit en héritage une œuvre d’art douteuse de Georges Rouault, elle se lance sur la piste du faussaire Richard McClintock, un résident du quartier Saint-Roch ayant berné plusieurs galeries de Québec. Cette enquête autour du tableau la mène à la rencontre de personnages hauts en couleur, dont une galeriste flouée par McClintock, une conservatrice de musée un peu trop curieuse, ainsi que le flamboyant Alain Lacoursière, ancien sergent-détective de la Sûreté du Québec, surnommé le « Columbo de l’art ».

Plus le récit documentaire avance, plus la tension monte entre le vrai et le faux, l’authentique et l’imaginaire, au point de semer le doute chez le spectateur : Qu’est-ce qui est vrai dans ce qu’on me raconte ? Est-ce que la vérité dans l’art m’importe ? Le faux possède-t-il une valeur artistique ? La manière de raconter une histoire est-elle plus importante que l’histoire elle-même ?

* la série balado de docu-fiction « L’art du faux » (3 épisodes), conçue par Parabole, est un outil complémentaire important au spectacle, créé selon le principe du détecteur de mensonges.

Crédits

Texte Blanche Gionet-Lavigne

Mise en scène Blanche Gionet-Lavigne et Patrick R. Lacharité

Interprétation Blanche Gionet-Lavigne, Paul Fruteau De Laclos et Joëlle Paré-Beaulieu

Dramaturgie Vincent Massé-Gagné

Scénographie Géraldine Rondeau

Vidéo Emile Beauchemin

Musique originale et environnement sonore Alexis Blais

Lumière Joëlle Leblanc

Direction technique et production Cassandra Duguay

Assistance mise en scène Claire Gras

Conception sonore du balado « L’art du faux »* Jean-Philippe Jourdain

Réalisateur IA Élias Djemil Mattasov

À propos de la compagnie

Parabole crée des œuvres originales et engagées, se distinguant par un processus de recherche rigoureux et documenté, sur scène comme en balado. Avec Faussaire, les créateurs s’intéressent à la valeur de l’art et aux notions de vrai et de faux dans notre société pour créer une fiction déconcertante que certains qualifieraient de « documenteur ».

Lieu

Maison des arts de Laval

Dates de représentation

31 mars et 1er avril

9h30 et 13h30

Public

14 ans et +

Durée

75 minutes

Thèmes

Enquête familiale / arts visuels / mensonges / valeur artistique

Informations

Vous souhaitez obtenir plus d’information sur le Festival ? Contactez-nous !